Les voix Off

Skyroad Production vous accompagne dans l’enregistrement des voix :

report-on-the-voice-over-industry

Nous vous accompagnons dans tous vos projets de voix off pour vos productions audiovisuelles.

film d’entreprise

film publicitaire

film documentaire

reportage

spectacle

site internet

e-learning

voiceover

 

 

services_inside

 

Une voix off ou voice over en anglais est par définition la voix d’une personne absente à l’écran ou hors champ, finalement la voix off c’est une voix qui est émise par un narrateur n’apparaissant pas à l’écran, ou invisible de fait dans le cas de voix off radio .

Ce terme est très présent dans le domaine de l’audiovisuel du cinéma de la radio et des médias en général.

 

  1. Le narrateur est absent de l’image mais fait partie de l’histoire du film (de la « diégèse »).
  2. Le narrateur est présent à l’image mais ne parle pas à l’écran (ses lèvres ne remuent pas)
  3. Le narrateur n’est pas une entité intradiégétique, c’est à dire ne fait pas partie de l’histoire.
  1. C’est le cas de film qui repose le procédé de « l’histoire racontée par… » : la totalité du film ou une partie seulement illustre ce que raconte un personnage : soit sa propre histoire ( il s’agit de l’autobiographie), soit une histoire qui lui est extérieure.
  2. Si on voit Le narrateur à l’écran mais sans qu’il semble y prononcer les paroles qu’on entend en off, c’est qu’il s’agit soit de pensées intérieures, soit encore une fois du cas de l’autobiographie : la voix et l’image ne renvoient pas à la même situation d’énonciation, il y a un décalage temporel entre les deux.
  3. Il s’agit d’un narrateur qui n’a pas de lien avec l’histoire racontée (la diégèse). La voix-off n’a pour but que d’informer. C’est le cas bien sûr des documentaires ou aussi des films-contes de fées dans lesquels un narrateur explique la situation, en « contant ».

– En début simplement, pour lancer la diégèse et / ou situer le contexte (très courant quand il s’agit de films se présentant comme des contes).

– De manière discontinue : permet de redonner des informations de temps à autre, de formuler un jugement, d’annoncer des événements.

Influer sur le sens de l’image avec encore une fois deux possibilités : soit elle abonde dans le sens de l’image et il y a adéquation entre la voix-off et l’image, soit au contraire, elle est en rupture avec l’image et impose donc une distance par rapport à l’image.

Elle peut donc renforcer ce qui est montré à l’écran en fournissant des informations supplémentaires, expliquer ce qui se passe à l’écran.

Elle peut aussi introduire une rupture : par exemple, un effet de comédie certain : on voit à l’écran un personnage qui échoue dans toutes ses entreprises alors qu’il raconte en voix-off ses multiples succès.

error: Content is protected !!