clip de TOM TOM CLUB As above so below
20 septembre 2017
La section aéronautique du lycée tristan-Corbiere
1 octobre 2017

Le meeting aérien à l'aéroport de Morlaix-Ploujean

Le meeting aérien à l’aéroport de Morlaix-Ploujean s’est achevé ce dimanche, sous un ciel plutôt maussade. Bilan d’un week-end d’exposition d’avions et de démonstrations aériennes, qui a rassemblé entre 12.000 et 15.000 spectateurs.

Hier en fin d’après-midi, c’était l’heure du premier bilan pour l’association Armor Aéro Passion, organisatrice du meeting aérien de Morlaix-Ploujean.

En deux jours, entre 12.000 et 15.000 personnes se sont rendues à l’événement aéronautique, soit « à peu près autant que lors de la première édition, en 2014, sans doute un peu plus ! », estime Jean-Michel Laporte, président d’Armor Aéro Passion. Le samedi, le site de l’aéroport a accueilli entre 8.000 et 10.000 visiteurs, et hier, entre 3.000 et 5.000 personnes.

La météo pas au rendez-vous…

 

Une baisse de fréquentation le deuxième jour liée à une météo maussade et pluvieuse, alors que, la veille, le soleil était omniprésent.

« Nous aurions certainement attiré plus de monde s’il avait fait beau. Mais je suis vraiment agréablement surpris du nombre de visiteurs qui se sont tout de même déplacés ce dimanche ! », glisse Jean-Michel Laporte. Les mauvaises conditions météorologiques ont empêché le vol de plusieurs avions, notamment le Mirage 2000.

170 bénévoles et 70 membres d’équipages

 

« Il est nécessaire d’avoir une certaine visibilité pour faire les démonstrations, nous n’allions pas prendre le risque de mettre la sécurité en danger », explique l’organisateur. Le sentiment général reste positif : « Tout le plateau a pu voler samedi, il y avait une très bonne ambiance. Le partage de cette passion, le sourire des visiteurs et des 170 bénévoles… c’était une formidable fête de l’aéronautique, qui correspondait à nos attentes. Et il y a eu le vol, inédit, de l’Atlantique 2 et des Rafale, jamais fait avant ! », résume Jean-Michel Laporte, également heureux « d’avoir pu faire voler des enfants du centre de Perharidy de Roscoff ».

Il s’agit maintenant, pour l’association, de « pérenniser » l’événement. Et de penser à la prochaine édition, souhaitée en septembre 2019. « Nous y réfléchirons à partir de la mi-2018, après un retour d’expérience des bénévoles, et après avoir fait le point sur ce qui a fonctionné ou pas ».

© Le Télégramme

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!